Les yeux plus gros que le ventre

0
146
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le 13 août dernier était un jour important. Ce n’était pas un jour férié, pas un commémoratif particulier et encore moins mon anniversaire mais c’était cette année le jour à partir duquel l’humanité vis au-delà de son « budget écologique ». C’est-à-dire le jour où nous avons dépassé les capacités régénératrices de la Terre en stockage du CO2, de l’absorption des pollutions et déchets à la production de matières premières pour la nourriture. Nous entamons alors le capital naturel de notre planète avec des ressources non renouvelables.

Cette date est déterminée par l’ONG Global Footprint Network. L’ONG alerte que depuis de nombreuses années que cette date est de plus en plus tôt. Car en effet en 2006 ce n’était qu’au mois d’octobre que cette date fatidique arrivé. La situation s’empire et de plus en plus vite.

La conclusion immédiate est qu’il faut agir le plus rapidement possible.

Les gouvernements essaient depuis de nombreuses années limiter l’émission de Co2 par exemple comme avec la Cop 21 qui a e lieu il y a plus d’un an a Paris.  La Cop 21 a réunit 195 pays pour un accord historique pour permettre de maintenir l’augmentation de la température mondiale bien en dessous de 2 degrés.

La Cop 21 fut incroyable car la Chine et les Etats-Unis se sont tous deux engagé. Il s’agit des deux pays qui consomment le plus les ressources de notre planète. Pendant de nombreuses années ils ont tous les deux refusé de signer des traités.

Cependant des effets visibles et puissant comme les nuages de pollution à Pékin ont réussis a convaincre l’Empire du Milieu.

Mais malgré ses accords il reste toujours un problème de réalisation d’objectif. Pendant trop longtemps le système du droit a polluer nous a bloqué et empêché d’agir réellement. Pour rappel le droit a polluer consiste en l’achat de crédit carbone des états entre eux pour se conformer aux accords de Kyoto. Bien entend les pays plus pauvres vendait ses droits au pays les plus riches et pollueur, c qui leurs a permis de ne pas s’inquiéter pendant plusieurs années.

La solution est donc toute trouvé ; La transition énergétique !

Il existe déjà des alternatives a la production d’énergie par des centrales a chardon comme les éoliennes et les panneaux solaires. D’ailleurs plusieurs chercheurs continuent d’amélioré ses moyens de production et ont découvert de nouvelles manières comme utilisé la force des courants marins.

Cependant il existe deux points plus compliqués ou dans les pays développés il y  le plus de créations de pollution ; l’automobile et les logements.

Les voitures fonctionnent en majorité avec des énergies fossiles aujourd’hui. Avec les variations du prix du pétrole  les fabricants de véhicules se sont arrangés pour crée des voitures électriques ou hybrides. Un effet qui peut se ressentir sur les salons automobiles, lorsque le baril de pétrole est proche de 100$ les voitures électriques sont reines. Alors que si le baril est proche de 20/30 $ se sont les SUV/ 4×4 qui dominent.

Des succès comme l‘autolib a Paris (véhicules électriques en auto partages) et Tesla (entreprises américaines de voitures exclusivement électrique crée par Elon Musk) montrent qu’il existe des pistes de recherche.

La principale cause des pics de pollution comme a Paris ses derniers mois, ne vient pas des voitures ou des usines mais du chauffage. En effet la plus part des logements étant mal isolé, les locataires utilisent le chauffage de manière importante. Sans compter sur les habitudes d’utilisation excessive rentré dans les mœurs (par exemple ; chauffer une piece a plus de 20 dégrés en hiver). Phénomènes que l’on retrouve aussi sur les lieux de travail qui sont souvent oubliés des chiffres et enquêtes réalisés.

Il ya une énorme marge de manœuvre en France et dans les pays développés du nord sur ces  deux problèmes. Mais très peu est réalisé, on peut alors se demander légitimement pourquoi ? La raison est simple, la politique. Les gouvernements sont peu enclin a demander à leurs électorats, car en effet que cela soit pour les véhicules ou les logements il faut dépenser de l’argent et agir. Meme si la plupart des personnes sont pour un changement elles le souhaitent sans dépenser d’argent. Ce qui malheureusement est peu probable.

La prochaine problématique de la transition énergétique repose ici, les gouvernements arriveront ils a pensé plus loin qu leurs mandats ?

Joseph Chaar

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Leave a Reply