Pierre PAPAPHOTOU: L’activité liée au troisième âge, un marché d’avenir.

Pierre PAPAPHOTOU: L’activité liée au troisième âge, un marché d’avenir.

Depuis les années 1850 et la révolution industrielle, la croissance de la population mondiale ne cesse d’augmenter. En 2017, il y a environ 7,6 milliards de personnes dans le monde dont 962 millions de plus de 60 ans. D’après un rapport de l’ONU, il y en aura 11,18 milliards dont 3,1 milliards de plus de 60 ans d’ici la fin du siècle. La croissance représentera donc plus de 222% pour cette tranche de la population contre 47% pour la population globale.

Si l’on compare ces chiffres, avec les données de l’activité économique liée au troisième âge, on constate qu’il y a un fort potentiel sur ce marché. Ainsi, selon le directeur gestion thématique monde chez CPR AM Vafa AHMADI, « depuis plus de 15 ans, les sociétés liées au vieillissement présentent un taux de croissance du chiffre d’affaires et des résultats en moyenne supérieurs au reste de l’économie (entre 1 et 1,5%) et un coût du capital inferieur ».

De la même façon, la Bank of America Merill Lynch estime aujourd’hui à 7 000 milliards de dollars l’industrie du silver age et elle pourrait atteindre les 15 000 milliards de dollars d’ici à 2020, soit une augmentation de plus de 200%.

Même si ces données économiques restent des projections,  le marché retient  le potentiel de croissance de l’activité liée au troisième âge en rapport avec les  données démographiques. A cette tendance structurelle  du  silver age, s’ajoute son pouvoir d’achat lié à l’importance du patrimoine  détenu par cette tranche de la population et qui vient renforcer l’hypothèse d’une évolution positive de ce marché.

Ce sont là les raisons pour lesquelles l’activité du troisième âge intéresse les marchés financiers. Depuis quelques années, on constate l’apparition de plusieurs fonds OPCVM/SICAV spécialisés sur l’activité du silver age. Ces fonds regroupent principalement les secteurs d’activités de la santé, des services financiers et des consommations cycliques qui apportent des solutions au plus de 55 ans.

Les principaux fonds consacrés à ce secteur en France sont Generali Investments Sicav SRI Ageing Population, CPR Global Silver Age (europe), CPR Silver Age(monde), LO Funds – Golden Age, Schroder International Selection Fund Global Demographic Opportunities, Robeco Global Consumer Trends Equities et Performance Vitae.

Pour conclure, on peut aussi ajouter une composante psycho comportementale à ce sujet avec l’évolution des générations et des mœurs. Les enfants ne vivent plus forcément près du foyer parental en raison de l’augmentation de la mobilité et des moyens de télécommunication. Il est maintenant possible « de prendre soin de ses parents  à distance ». Ainsi il n’est pas rare aujourd’hui d’avoir des personnes de plus de 60 ans seules ou avec leur conjoint(e) ayant besoin de soins ou de services d’aide à domicile et n’ayant pas ou peu la possibilité de se déplacer.

Les solutions proposées par les sociétés du silver age prennent alors tout leur sens car s’adaptent à ces nouveaux paramètres et permettent une prise en charge de ces personnes à domicile. De plus, il y a un réel besoin d’autonomie pour ces personnes, ce qui est susceptible de faire apparaître des services innovants s’appuyant notamment sur des nouveaux usages d’intelligence artificielle en plein développement. On peut prendre l’exemple d’une personne ayant besoin d’une assistance 24h/7j, cela peut être difficile financièrement à assumer et pratiquement infaisable de trouver une solution autre qu’une maison de retraite mais pourra être accompli sans effort par un robot à un coût inférieur et peut-être dans des conditions plus satisfaisantes pour la population concernée, l’insuffisance des effectifs et des moyens dans les maisons de retraite étant régulièrement pointée du doigt.

 

Sources : Bank of America Merill Lynch, ONU, Morningstar
http://www.morningstar.fr/fr/news/148800/profiter-du-%C2%AB-papy-boom-%C2%BB-avec-une-gestion-th%C3%A9matique.aspx
http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/06/22/la-population-mondiale-atteindra-9-8-milliards-d-habitants-en-2050-selon-l-onu_5149088_3244.html

 

Pierre PAPAPHOTIOU
PIERRE PAPAPHOTIOU
PROFILE

Posts Carousel

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

Cancel reply

Leave a Reply

Latest Posts

Top Authors

Most Commented

Featured Videos