LABSTORANT: Réussir son projet de restauration

Nabila Mokrani est la fondatrice de Labstorant, une plateforme BtoB de mise en relation entre des entrepreneurs de la restauration. Nabila a été gagnante à un concours pour rejoindre l’incubateur entrepreneurial HEC et est une entrepreneus slasheuse de l’art à l’immobilier. Son expérience en start-up axé bien être et optimisation de ressources immobilières au travail – coworking – lui a donné l’impulsion pour agir en son nom dans la restauration, là où ses parents ont gagné leur indépendance.

-Vous avez lancé votre entreprise, Nabila, il y’a 6 mois, d’où vous vient cette idée ?

(Ça va faire un an). Mes parents sont hôteliers restaurateurs. Après une carrière dans l’immobilier locatif et commercial et une dernière expérience en tant que directrice commerciale pour un start-up, c’est tout naturellement que j’ai voulu créer ma propre entreprise. J’ai alors racheté les biens de mes parents et décidé de leur faire honneur en partageant l’utilisation de la cuisine du restaurant, mais cette fois-ci de façon organisée et rémunérée.

– Qu’est-ce que Labstorant pouvez-vous nous dire en quelques mots son principe ?

Labstorant.com est une plateforme de mise en relation entre des –futurs- entrepreneurs de la restauration, alimentation, boisson, à la recherche d’un espace pour produire ou réaliser une test recettes avec des cuisines de restaurants libres ou sous utilisées une partie du temps. Un airbnb de la restauration.

– “Avec Labstorant, développez vos cuisines, pas vos m2”; comment peut-on développer nos cuisines avec Labstorant?

Airbnb est un modèle universel de réussite du collaboratif : utiliser des espaces existants et leur donner une seconde vie. Labstorant, c’est le airbnb de la restauration : il faut au moins 50 000 euros pour équiper une cuisine et être dans les normes. Il existe environ 18 000 restaurants à paris soit, autant qu’à Londres alors que Paris est au moins 5 fois moins grande et peuplée. Avec des tarifs à l’heure partant de 15 euros HT, on offre aux meilleurs talents culinaires des quatre coins de la terre, l’opportunité de se développer. Les chefs peuvent se concentrer sur leur cuisine et mettre de côté le tracas des m²

– À qui s’adressent vos offres ?

Aux entrepreneurs de la restauration alimentation boisson que ce soit pour produire ses mets et les livrer (offre location cuisine seule) ou valoriser, lancer ses produits avec la mise en place de test, la création d’un évènement, d’ateliers de co-création (offre cuisine + restaurant et personnel en option)

– Quelle est sa valeur ajoutée ? Qu’est-ce qui la différencie de la concurrence ?

Il n’y a pas de droit d’entrée. Avec Labstorant, pas besoin d’aller frapper chez le banquier pour se lancer, avoir ses premiers clients, valider son concept

-A mon sens, idée novatrice : avez-vous des difficultés par rapport à la concurrence (du style je loue un Airbnb et je fais de la cuisine pour des clients) ou pas du tout ?

Les chefs à domicile peuvent être mes clients (pour faire de la préparation et parce qu’utiliser du matériel et un espace professionnel c’est plus sûr et performant mais ils ne sont pas mes concurrents. Mes clients sont les restaurants qui marchent très bien en livraison. Labstorant.com leur offre l’o

pportunité de se créer une cuisine centrale en plein Paris.

– Choisir un nom idéal pour son entreprise est une tâche loin d’être facile.  “Labstorant” est un nom qui accroche, qui est différent et facile à retenir. Alors d’où vient-il ? Et est-ce que ce choix a été simple ?

Lab : c’est le diminutif de laboratoire. L’usage d’une cuisine seule en restauration pour réaliser ses productions se nomme laboratoire (pour être sommaire)

Storant : c’est pour la partie restaurant, mais sans y rester 😉

– Comment voyez-vous l’avenir de Labstorant ?

Labstorant sera l’appli indispensable des chefs 2.0 à travers le monde qui souhaitent découvrir des concepts de restauration, venir échanger avec des chefs, travailler sur place, tester auprès d’une clientèle, acheter en commun. Un réseau de curieux, connaisseurs et professionnels pour faire de l’expérience restauration une invitation à la passion

-Quelle est votre stratégie d’expansion ? Et est-ce que vous pensez à l’international quand vous pensez à votre entreprise ?

Tout à fait. Là où il y a des restaurants et une forte pression immobilière, il y aura Labstorant !

– Qui dit start-up dit difficultés pour des futurs entrepreneurs ou entrepreneuses une astuce ou une prière pour ceux ou celles qui se lanceraient ?

Quand on croit et que l’on sait pourquoi on a créé son entreprise (avec une étude de marché pour valider ou ré orienter), rien ne peut nous déstabiliser.

Pour vous qu’est ce qui fait un bon entrepreneur(se) ou un mauvais(e) entrepreneur(se) ?

Ses valeurs, son expérience, reconnaitre ses manquements, savoir s’entourer.

– Pouvez-vous nous expliquer c’est quoi la station F ?

Un coworking géant avec des services de facilitation et de l’animation pour les startups.

https://www.labstorant.com/

Christophe RAMDAME

Christophe RAMDAME

Christophe Ramdame is Deputy director of publication of BONDS & SHARES and Senior Analyst at JANUS Consulting GmbH. He is specialised in Corporate Finance, Financial Enginering and Financial Communication.He has acquired deep practical experiences and shapened his skills in several strategic financial domains (investor relations, financial analysis, sale of a business, initial public offering) by working for leading international firms in New York, Hong Kong and Paris.Christophe is a Graduate in Corporate Finance from Conservatoire national des arts et métiers and holds and MBA in Financial Engineering from Paris ESLSCA Business School, both being among the top French Higher Education Institution.


Leave a Reply


About us

Bonds & Shares is a participatory non-Profit information platform for, through and by experts in finance and business.


CONTACT US

CALL US ANYTIME