Le Platine stagne, le Palladium s’envole…

0
83
set of monetary metals ingots, 3D rendering

Le platine qui a connu l’âge d’or dans les années 2000, avec une progression de plus de 400% en à peine 10 ans, connait aujourd’hui une forte concurrence du Palladium sur son propre marché.

1. Le Platine:

a. Qu’est ce que le Platine:

Le platine est un métal trente fois plus rare que l’or . Il est plus solide, plus dense et plus pur que l’or avec un taux de 95% de pureté contre 75%. Sa production suit un processus long et laborieux en trois étapes: le minerai est extrait en profondeur, par la suite, concassé et moulu pour y extraire le platine. Pour finir il est porté en fusion.

Pour obtenir une once de platine il faut extraire approximativement 10 tonnes de minerai. Cela engendre des coûts très élevés d’extraction. Le coût d’extraction ne esse d’augmenter dû à la diminution en teneur de platine dans les minerais et au prix de la main d’œuvre qui croit chaque année. En Afrique du Sud en 2012 une grève de la mai d’œuvre a fait chuter l’offre mondiale de 13%.

La hausse des coûts et le volume réduits rendent les mines moins rentables causant ainsi un désinvestissement des principales compagnies et donc un déficit sur les marchés. Le déficit de platine etait de 270 milliers d’onces en 2016, engendrant une énième baisse des stocks actuels. Le marché du platinum est tel, qu’un Grand nombre d’entreprises minières ne peuvent couvrir leurs coûts si le cours se trouve en dessous de 1500$ par once.

Les principaux pays extracteurs minier de platine sont, l’Afrique du Sud avec environ 140 tonnes par an, suivi d’assez loin par la Russie avec 22 tonnes et du Zimbabwe avec 13 tonnes. La production mondiale avoisine les 190 tonnes annuelle.

Le Zimbabwe possède aujourd’hui les deuxièmes réserves les plus importantes mondiale de platine. En 2016 le gouvernement zimbabwéen à décidé de construire une raffinerie pouvant ainsi faire augmenter la place du Zimbabwe dans le marché du platine dans les années à venir. Le platine est une ressource non renouvelable avec une fin prévue en 2064.

b. Le marché du Platine:

L’extraction de platine est réalissée par deux principales entreprises. La compagnie britannique «Anglo American» avec 70 tonnes et sud africaine «Impala Platinum» avec 55 tonnes. La demande de platine est destinée à la l’industrie (20%), à la joaillerie (38%) et majoritairement au secteur de l’automobile (42%) pour la réalisation des pots catalytiques. Dans le secteur de l’automobile le platine permet de diminuer la toxicité des gaz d’ échappement des véhicules diesel.

2. Le Palladium:
a. Qu’est ce que le Palladium:

Le palladium fait parti de la catégorie des métaux rares tout comme le platine. La production de ce métal est similaire à celle faite pour le platine.

Les principaux producteurs de palladium sont, la Russie avec environ 80 tonnes par an, suivi de près par l’Afrique du Sud avec 73 tonnes en troisième position le Canada avec 24 tonnes. La production mondiale est d’environ 210 tonnes par an. A ce rythme d’ectraction les gisements de palladium devraient être épuisés en 2023.

Les coûts pour l’extraction sont bien moins élevés que le platine et avoisinent les 500$ par once.

b. Le marché du Palladium:

Utilisé notamment dans les alliages dentaires, les bijoux, et l’industrie électronique le marché du palladium est le secteur de l’automobile.

Au cours de la dernière décennie, la demande mondiale de palladium à connue une croissance de 91%, principalement dopée par la forte demande des catalyseurs essence qui représente environ 60% du marché du palladium. La principale compagnie qui extrait le palladium est une compagnie Russe, «Norilsk Nickel OJSC» avec 40% de la production mondiale, suivie de «Anglo American» 22% et «Impala Platinum» 13%.

3. Le pot catalytique :

Il est apparu à la fin des années 80 pour répondre aux nouvelles réglementations internationales en matière de dépollution. Par procédé de catalyse, le catalyseur va permettre l’oxydation du monoxyde de carbone en dioxyde de carbone, la réduction de l’oxyde d’azote en diazote, et l’oxydation des hydrocarbures non brûlés en eau et Dioxyde de carbone.

Nous arrivons donc à des polluants non dangereux pour la santé. Il permet de supprimer 95% des polluants émis par les véhicules. Pour cela, au sein du catalyseur nous avons une stucture en nid d’abeille recouverte des métaux précieux (platine ou palladium) pour permettre la catalyse.

La production mondiale de véhicule avoisine les 90 millions par an. Au sein de ces derniers nous retrouvons entre 3 grammes et 5 grammes de métaux rares.

4. Le Fixing:

Un grand changement à été opéré en 2014. Les deux matières étaient cotées par 4 acteurs (Goldman Sachs, BASF Métals, HSBC et la Standard Bank) sous forme de deux conférences téléphoniques quotidiennes pour adjuger le fixing sous le contrôle des associations «London Platinum» et «Palladium fixing Company».

Depuis le 1er Décembre 2014, les cotations sont faites par la «London Métal Exchange». Ce changement à eu pour objectif de permettre une plus grande transparence et éviter toutes manipulations des cours entre les différents acteurs. En effet, en 2015, 10 grandes banques ont été soupçonnées de manipulation de cours sur les matières premières (or, argent, platine et palladium).

5. Evolution des cours:

A l’aide du graphique sous formes de bougies japonaises nous pouvons facielement distinguer les tendances haussières et baissières des deux marchés. Nous pouvons remmarquer la corrélation positive entre ces deux marchés avec l’économie mondiale.

Ainsi en 2001, suite à l’ éclatement de la «bulle internet», les marchés ont connues une forte baisse. En 2008 avec la crise des «subprimes» les marchés ce sont tout simplement effondrés passant ainsi de 2150$/once à 810$/once pour le platine et de 560$/once à 190$/once pour le palladium. En 2011 la crise des « dettes souveraines » à aussi marqué un frein au sein des deux marchés.

Nous pouvons donc remarquer que les deux marchés ont été corrélés positivement à l’économie mondiale, mais aussi entre eux. Cette corrélation est plus précisément liée au marché automobile. Ainsi en période de crise le marché automobile se contracte entrainant les deux métaux dans la même tendance. Depuis 2016 cette corrélation entre les deux métaux  n’est plus tout à fait vraie.

En effet, un fait marquant est intervenue en septembre 2015 sur le marché automobile, qui est le principal marché pour ces deux matières premières. Il s’agit e effet du «Diesel Gate».

Le « Diesel Gate » à accablé les véhicules diesel. Plusieurs constructeurs ont truqués les résultats des émissions d’oxyde d’azote de leurs motorisations. Cela à engendré dans un premier temps une chute des ventes des véhicules diesel, et dans un second temps la mise en place de nouvelles normes très restrictives en matière de dépollution contraignant ainsi d’avantage les constructeurs de véhicules diesel.

Entre 2012 et 2017, la part des ventes de véhicules diesel en France est passée de 72% à 49%. La nouvelle norme Euro 6 passant le seuil limite d’émission du NOx de 180 mg/km à 80mg/km, le malus de plus en plus important pour les véhicules pollueurs, ont engendrés une baisse importante de la demande des véhicules diesel et donc par conséquence pour le platine utilisé, qui lui dépend à 42% de ce secteur.

En données mensuelles, entre janvier 2016 et novembre 2017, le cours du platine est passé de 869,50$/once à 942,72$/once (+8,4%). Pour le palladium entre ces mêmes dates, il est passé de 497,20$/once à 1013,40$/once (+103,83 %). Le palladium à donc plus que doublé durant cette période.

Le palladium continuera-t-il son envolé pour atteindre de nouveaux records… ?

Source : https://fr.tradingview.com/symbols/TVC-PLATINUM/ (données mensuelles).

Source : https://fr.tradingview.com/symbols/TVC-PALLADIUM/ (données mensuelles).

Sophian DOUKKALI.

Bibliographie:

• http://www.lppm.com/

• https://www.consoglobe.com/le-platine-patine-epuisement-des-ressources-cg

• https://www.lesechos.fr/03/01/2001/LesEchos/18312-109-ECH_l-extraction-du-platine-prend-le-pas-sur-celle-de-l-or.htm

• https://fr.tradingview.com/symbols/TVC-PALLADIUM/

• https://fr.tradingview.com/symbols/TVC-PLATINUM/

• http://www.mediachimie.org/sites/default/files/sk-fiche10.pdf

• https://fr.statista.com/statistiques/571217/production-miniere-mondiale-de-palladium-2010–par-pays/

• https://fr.statista.com/statistiques/571216/production-miniere-mondiale-de-platine-2010– par-pays/

• http://www.societechimiquedefrance.fr/extras/Donnees/metaux/Pt/cadpt.htm

• https://www.encyclo-ecolo.com/Palladium

• http://physiquemathsenligne.free.fr/A%20QUOI%20SERT%20LE%20POT%20CATALYTIQUE.p df

• https://www.lesechos.fr/26/07/2017/lesechos.fr/030466337004_le-declin-des-ventes-de-voitures-diesel–un-fardeau-pour-psa.htm

• https://www.lesechos.fr/04/07/2017/LesEchos/22479-076-ECH_en-france–le-diesel-poursuit-son-declin-dans-les-ventes.htm

• https://www.lesechos.fr/15/01/2017/lesechos.fr/0211694868847_–dieselgate—–comment-le-scandale-a-transforme-toute-l-industrie-automobile.htm

• http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/06/23/afrique-du-sud-fin-de-cinq-mois-de-greve-dans-les-mines-de-platine_4443802_3212.html

• http://www.europe1.fr/economie/dieselgate-tout-comprendre-des-accusations-de-moteurs-truques-qui-visent-psa-3431165

• https://www.capital.fr/entreprises-marches/faut-il-miser-sur-le-palladium-le-nouveau-roi-des-metaux-precieux-1232457

• https://www.comptoirdachatoretargent.fr/palladium-metal-precieux-pur/

• http://indices.usinenouvelle.com/metaux-precieux/argent-or-platine-les-metaux-precieux-changent-de-mains.5792

• http://www.lecoursdelor.fr/2013/11/du-nouveau-au-london-metal-exchange.html

• http://www.agefi.fr/asset-management/actualites/quotidien/20141016/lme-reprend-en-charge-fixing-prix-platine-132179

• http://www.cmegroup.com/education/featured-reports/is-gold-pricey-relative-to-platinum.html

• https://www.pwc.co.za/en/assets/pdf/platinum-perspectives-brochure.pdf

• http://www.mineralinfo.fr/ecomine/marche-palladium-enregistre-deficit-denviron-1-million-donces-en-2013

6

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here