Le money management en trading

Le principe fondamental qu'il faut toujours avoir à l'esprit, à la bourse comme dans la vie, est que l'on est sûr de rien. Cette incertitude est le sel de la vie et à l'origine des gains et des pertes sur les marchés financiers. Les chiffres fournis par de nombreux recherches sont unanimes : près de 90% de day traders sont ruinés au bout d’un an, 5 à 7% conservent leur capital et seulement 3 à 5% gagne de l’argent régulièrement.

0
378

Le money management en trading est l’art de préserver son outil de travail le plus précieux : son capital. C’est l’élément le plus important du trading après la psychologie du trader et l’analyse technique.

Le capital est un élément déterminant dans toute stratégie de trading, chaque euro est précieux, si vous perdez 25% de votre capital, vous devez obtenir une performance de +33% pour compenser votre perte. Perdez 50% de votre capital, et c’est une performance de +100% que vous devez obtenir pour revenir au point de départ. Plus vous perdez, plus il est difficile de se rétablir. Le nerf de la guerre est donc de ne jamais perdre d’argent, ou alors d’en perdre très peu, et très rarement.

money management en trading

Grace à un ensemble de techniques, le money management a pour objectif de perdre peu, peu souvent, et gagner plus, plus souvent. Il s’agit donc pour le trader de couper les pertes rapidement, à l’aide d’ordres Stop, et de “laisser filer” les gains.

Il s’agit concrètement de se protéger contre le fait que l’on se soit trompé sur l’évolution probable des cours et dans le sens dans lequel le trader à tout intérêt à se positionner, que cette interprétation ait été obtenue à partir de l’analyse technique ou de l’analyse fondamentale ou encore le fait de se prémunir contre un événement non prévu et donc non pris en compte dans les cours, intervienne brusquement.

Le money management traite principalement trois facteurs : l’espérance de gain potentiel offert par les différentes opportunités et le montant de la position.

1Le risk/Reward

Chaque opportunité d’investissement présente un profil technique spécifique, et de ce fait une espérance de gain propre, le risk/Reward permet de choisir la position qui offre la probabilité la plus élevée de réussite, autrement dit, si le gain potentiel de gain de la position dépasse largement la perte tolérée. Prenons l’exemple d’un trader qui risque en moyenne 1 000 € pour un gain potentiel de 3 000 € gère correctement son risque. En effet, il lui suffit de gagner seulement dans 33% des cas pour réaliser un gain de 1 000 € (3 000 – 1 000 – 1 000 = 1 000).

2Le montant maximum à risquer en pourcentage du capital total

Pour limiter son risque, le trader définit le niveau de stop-loss s’assurant ainsi à ne risquer sur chaque position qu’un certain pourcentage de son capital total. Classiquement, le risque accepté par position correspond à 2 % du capital de trading. Dans le cas d’un compte de trading de 1 000 €, par exemple, la perte maximale par position serait de 200 euros.

Sources :

http://www.univers-bourse.com/Apprendre/Wikibourse/le-money-management/le-money-management

https://www.cortalconsors.fr/Outils-Services/Guide-du-trader/Averti/Qu-est-ce-que-le-money-management-

https://www.zonebourse.com/formation/Les-etapes-du-money-management-10/

https://www.andlil.com/le-money-management-5689.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here