Le Crowdfunding, un bon choix pour les Start-Up ?

0
365
  1. Qu’est-ce qu’un crowdfunding ?

Le crowdfunding ou le « financement par la foule » est traduit par « financement participatif ». Il est une façon pour les entreprises, les particuliers de collecter des fonds via une plateforme internet pour leur projet. Ce mode de financement se compose un financeur qui souhaite apporter son soutien à un projet de création ou de reprise d’entreprise et un créateur ou le preneur d’entreprise qui ne possède pas tous les fonds nécessaires au lancement de son projet, qui ne souhaite pas ou ne peut pas faire appel à la banque ou souhaite tout simplement tester son projet auprès du marché. L’un de l’autre se rencontrent sur internet via une plateforme. Les projets sont présentés par leur créateur et les financeurs choisissent de financier ceux qui leur plaisent. Actuellement, il y a beaucoup de plateforme de Crowdfunding comme GOFUNDME , KISKSTARTER , INDIEGOGO,…

Le crowdfunding propose 4 formes de contributions aux financeurs :

  • Un crowdlending (prêt) : Le financeur prête une somme d’argent afin de financier un projet. La somme prêtée doit être rendue dans un temps imparti, avec ou sans intérêts, c’est au porteur de projet d’en décider

  • Un don : Le financeur donne une somme d’argent sans rien attendre en retour, c’est un don, cette catégorie de financement est souvent réservée aux actes associatifs

  • Une récompense : Le financeur donne une somme d’argent en échange d’une récompense. La récompense prend souvent la forme du produit ou service que le porteur de projet essaie de financier.

  • Un investissement : Le financeur finance une partie d’un projet et reçoit en contrepartie des parts du capital de l’entreprise. Il devient donc actionnaire de la société financée.

  1. L’enjeu du crowdfunding ?

Le crowdfunding est un processus de financement extrême rapide. Et le start-up « Exploding Kittents » est un exemple concret. C’est un jeu de carte lancé sur le plateforme Kickstarter en janvier 2015, un de plus réussite crowdfunding dans l’histoire. Cette start-up avait été financé à hauteur de 8 millions de dollars par 220000 participants pendant seulement un mois de financement. Il a battu le record absolu du site étant la campagne la plus financée en nombre d’investisseurs et la 4e en montant récolté. Par ailleurs, le crowdfunding est également un moyen pour développer la notoriété et faire connaitre le projet ou l’entreprise. Le crowdfunding permet de libérer totalement de la dépendance aux banques, qui ne jugent bien souvent un projet que sur la base de tableaux de chiffres et de grilles de lecture étriquées.

Néanmoins, le crowdfunding a également des risques. Le crowdfunding est une activité encadrée juridiquement. Les structures proposant des plateformes de financement doivent répondre à des règles. Par exemple, le décret du 16 septembre 2014 précise les conditions de prêts faits par les particuliers (jusqu’à 1000 euros par prêteur et par projet pour un prêt avec intérêt et 4000 euros sans intérêts). Dans certains projets, le crowdfunding est plus couteux que l’emprunt bancaire, en finance et en énergie parce que en plus des frais liés à la communication, il faut intégrer la commission de la plateforme et les intérêts dans le cas de prêt. En plus, les porteurs de projet ont un volume de travail assez lourd pour lancer leur projet.

Source :

QUAN BAO LE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here