Pétrole, s’oriente t’on sur un basculement des flux pétroliers mondiaux ?

Dans cet article nous allons, dans un premier temps, décrire le marché pétrolier actuel avec ses acteurs historiques et sa localisation. Dans un second temps, nous allons mettre en avant les nouvelles formes de pétrole découvertes ainsi que ses localisations. Nous terminerons cet article en répondant à la problématique exposée.

0
257
Oli tanker forward part under sunset sky.

Pourquoi traité un tel sujet, sachant que la majorité des personnes détiennent une vision restreinte sur cette ressource qui est pourtant fondamentale pour notre économie ? J’ai voulu traiter ce dernier car il est devenu indispensable de connaitre sa mécanique tant au niveau production qu’au niveau géopolitique. Dans cet article nous allons, dans un premier temps, décrire le marché pétrolier actuel avec ses acteurs historiques et sa localisation. Dans un second temps, nous allons mettre en avant les nouvelles formes de pétrole découvertes ainsi que ses localisations. Nous terminerons cet article en répondant à la problématique exposée.

Le marché pétrolier

Type de pétrole

Lorsque que nous parlons de pétrole, nous avons tout de suite à l’esprit les deux « types » de pétrole côtés sur deux places financières différentes, le Brent et le WTI.
Le « Brent » est issu d’un mélange de pétrole émanant de différents champs pétrolier en Mer du Nord, dont les principaux sont Broom, Rannock, Etive, Ness et Tarbert. Ce pétrole brut est devenu une référence, son cours sert aujourd’hui, à hauteur de 60%, à déterminer le prix  du pétrole extrait dans le monde. Le « WTI » ou « West Texas Intermediate » est quant à lui produit aux Etats Unis, et a la particularité d’être plus léger que celui de la Mer du Nord, le Brent.
La qualité du pétrole dépend de plusieurs éléments : selon le site internet « CNUCED », chaque gisement de pétrole, que ce soit au Moyen Orient ou en Mer du Nord, bénéficie d’une qualité intrinsèque propre à sa géographie et à sa géologie. Les experts mesurent cette qualité par un critère universel, celui de la densité API (American Petroleum Institute). On peut alors affirmer qu’un pétrole brut est « léger » si sa densité API est supérieure à 31,1 et « lourd » si elle est inférieure à 22,3. Ce critère détermine également le coût de son raffinage et la quantité de matière que l’on pourra extraire du brut. Par exemple un pétrole dit « léger » sera moins coûteux lors de son raffinage mais produira moins de matière.

Acteurs

Le pétrole est une ressource stratégique pour l’ensemble des économies mondiales, qu’elles soient développées ou en développement. Une étude menée par l’EIA « Energy Information Administration » met en avant deux types d’acteurs sur ce marché. Nous avons d’un coté des compagnies nationales et de l’autre des compagnies internationales.

Compagnies nationales

Ces compagnies sont dirigées soit par le gouvernement directement soit par une agence gouvernementale. Ce sont ces derniers qui leur procurent leurs ressources financières pour leurs investissements dans l’exploration de nouveaux forages et l’amélioration de leur capacité de pompage. Dans ces dernières nous pouvons en mettre certaines en avant de par leur taille ou leur renommé comme « Aramco » (Saudi Arabia), « PdVSA » (Vénézuela). Notons également que l’ensemble des pays membre de « l’Organisation des pays exportateurs de pétrole » (OPEP) détiennent une compagnie nationale.

Compagnies internationales

Ces compagnies, contrairement aux entreprises nationales, détiennent un capital réparti entre des investisseurs qui souhaitent un retour sur investissement rapide et important, dans ce genre de compagnies les décisions prises sont d’ordre économique. Nous pouvons mettre en évidence certaines comme la française « Total », la britannique « BP » (British Petroleum) ainsi que l’américaine « ExxonMobil ».
Un élément important est à retenir sur cette typologie de compagnie, contrairement aux entreprises nationales, les entreprises internationales développent de plus en plus des activités dans l’énergie renouvelable via des rachats d’entreprises spécialisée dans tel ou tel domaine. Par exemple, Total a massivement investi dans le secteur du photovoltaïque en rachetant l’entreprise SunPower.

Localisation des acteurs

La localisation des pays producteurs est étendue et inégale, tous les pays n’ont pas dans leur sous-sol des réserves pétrolifères. Les principaux producteurs se trouvent au Moyen-Orient, c’est d’ailleurs cette partie du globe qui profitera du boom de la demande en pétrole dans les années 70-80 mais également en Russie et aux Etats-Unis. La carte ci-dessous nous permet de situer précisément ces producteurs.
 
 
 
Marché pétrolier

Source Techno-Science

 

Les nouveaux types de pétrole

Nous connaissons tous comment le pétrole est produit, sauf qu’avec les années et les nouvelles technologies existantes d’autres types de pétroles ont été découverts, on les nomme plus couramment « pétrole non conventionnel ». En parlant de ce pétrole non conventionnel nous regroupons dans ce compartiment les différents pétroles utilisant des technologies non traditionnelles pour extraire la matière.
Nous pouvons mettre en avant deux nouveaux types de pétrole, le schiste bitumineux et le sable bitumineux. Selon l’agence internationale de l’énergie les chercheurs et experts estiment que pour le premier type de pétrole, la grande majorité des réserves seraient présentes aux Etats-Unis avec un potentiel de 1500 milliards de barils. En ce qui concerne le second type, la grande majorité des réserves seraient présentes au Canada, dans la province de l’Alberta ainsi qu’au Venezuela. Nous pouvons également en retrouver, mais dans une moindre mesure, en Russie.

L’avenir du marché pétrolier

Dans cette première partie nous avons pu fixer les bases du marché pétrolier, dans la seconde partie nous allons exposer les anticipations que les acteurs du marché prévoient pour les années à venir.
Pour pouvoir parler du futur, nous devons revoir le développement du marché dans le passé. Le marché du pétrole a réellement pris son envole dans les 70 80 quand toutes les économies ont commencé à utiliser davantage de matière et de composants issues du pétrole. Dans ces années, c’est le Moyen-Orient qui a pu en profiter.
Or les investissements qui sont en train d’être fait dans le pétrole de schiste ainsi que les différentes manœuvres que les membres de l’OPEP essayent de mettre en place pour soutenir les cours du pétrole à la hausse ont un impact flagrant sur la production pétrolière. En effet, pour le premier élément, l’investissement a permis et permet actuellement de développer et d’améliorer les techniques de forage et de pompage pour réduire le coût par baril. Pour le second élément, les mesures prisent par l’OPEP pour soutenir les cours ont quand à eux un impact fort sur la production qui mécaniquement baisse.
A l’heure actuelle, la production de pétrole de schiste représente seulement 5% de la production totale. Ce chiffre peut paraître faible actuellement, mais d’après les estimations de l’AIE cette production va doubler en moins de 10 ans pour atteindre en 2025 les 9%, dans ce même laps de temps, la production de pétrole conventionnel baissera quant à elle de 4% pénalisée par les manœuvres de l’OPEP. L’Agence Internationale de l’Energie estime également à qu’a cette date les Etats-Unis vont représenter à eux seuls 80% de la croissance mondiale en terme de production. Elle estime également qu’avec ce boom de la croissance et la baisse de la demande intérieure, les Etats-Unis vont dans les dix prochaines années devenir exportateur net de pétrole ce qui « modifiera de façon spectaculaire la nature et la direction des flux de pétrole autour du monde » et « bouleversera l’ordre établi au cours des dix prochaines années ».

[vc_tta_accordion][vc_tta_section title=”Références” tab_id=”1514943847040-8a13c8d2-37ef”]
  • https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/030867471912-les-etats-unis-nouveau-leader-mondial-du-petrole-2129964.php
  • http://www.energymed.eu/2012/07/30/quels-sont-les-principaux-acteurs-du-marche-petrolier-mondial/
  • https://www.eia.gov/energyexplained/index.cfm?page=oil_home
  • http://energie.techno-science.ca/fr/energie101/petrole.php
  • https://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/schistes-bitumineux
[/vc_tta_section][vc_tta_section title=”Section 2″ tab_id=”1514943847238-d7a1820a-911c”][/vc_tta_section][/vc_tta_accordion]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here