Le sport et la fiance, quelles ressemblances?

0
60

Demain soir, vous retrouverez vos amis afin que vous regardiez ensemble le match de l’équipe de France de football. Si l’on regarde bien il y existe pas mal de similitude entre le ballon et la finance et nous allons regarder de plus près quelles sont ces similitudes.

Tout d’abord il existe un risque de perte en capital dans les supports d’investissement financiers.

Si l’on regarde huit ans en arrière l’Olympique Lyonnais de plus près, le club a fait un investissement plus que conséquent en payant un montant de 26 millions d’euros pour le joueur Yoann Gourcuff. Cependant les 5 saisons qui ont suivi son intégration à l’OL, le joueur n’a fait que se blesser et n’a pas pu mettre plus de 14 buts. Bien évidemment le club a pris la décision de relâcher le joueur sans pouvoir récupérer la somme investie.

A l’instar des joueurs, les actions corporate peuvent perdre leur valeur tout comme la plupart des placements financiers : ils ne garantissent pas que vous récupérerez à terme l’argent investi initialement, cela sera déterminer par les fluctuations des marchés.

Il est cependant possible de moduler son risque à travers notamment un placement à long terme permet de réduire les risques.

Cette fois ci rendons nous de l’autre coté de la manche. Malgré les trois premières saisons assez compliquées, l’ancien joueur (qui ne fut champion qu’après sa 7ème année) devenu par la suite entraineur de l’équipe du Manchester United a permis à son club de remporter plus de 10 championnat en un peu plus de 25 saisons, sans oublier des coupes d’Angleterre, des ligues des Champions, et 5 coupes d’Angleterre, entre autres. Ce qui fait un total de presque 40 titres en moins de 30 ans à entrainer le les mancuniens. C’était donc un pari osé et à long terme qui a fini par payer.

De même en ce qui concerne les investissements financiers, il vaut mieux regarder les tendances sur du long terme afin de réduire la marge d’erreur.
Qui dit risque dit rendement. En effet, en finance un gain potentiel élevé sera conduit par une prise de risque conséquente.

Retour sur la France, à Amiens plus précisément. En mai dernier durant les derniers instants du match de Ligue 2 opposant à Reims à Amiens, ces derniers ont pu renverser le score et gagner leur montée en Ligue 1. Les joueurs de l’équipe qui attaquaient sans cesse ont été récompensé pour leur stratégie et par conséquent leur prise de risque. On a plus de chance d’approcher la victoire si l’on désire gagner plutôt que s’il l’on ne veut pas perdre.

En ce qui concerne les investissements financiers, on peut dire qu’il s’agit globalement de la même chose. En effet, si vous placez vos économies sur des supports défensifs (type livret bancaire) vous êtes quasi assuré de ne pas perdre votre capital investi mais à cote de ça il ne faudra pas vous attendre à un rendement hors norme. Tandis que si vous décidez de placer votre argent sur des supports plus risqués (ou offensifs) vous serez rémunéré pour le risque que vous aurez pris.

Une autre méthode pour réduire son risque est de choisir plusieurs type d’investissement, en d’autres mots : diversifier ses placements.

Continuions notre voyage en Europe et prenons l’exemple de Zlatan Ibrahimovic pour la Suède, ou encore de Cristiano Ronaldo pour le Portugal.

Tout miser sur un joueur vedette peut s’avérer être très dangereux pour le reste de l’équipe, car en cas de affaiblissement de cette étoile l’équipe adverse se sentira bien plus forte et aura un regain de confiance et fera tout pour se démarquer.

Dans le foot, comme dans la vie ou encore les marchés, les meilleures équipes auront toujours une longueur d’avance sur ceux qui essayent d’avancer seuls contre tous.
L’équipe de France. Au football, comme sur les marchés, les meilleures équipes triomphent souvent des meilleures individualités.

Pour finir, lorsqu’il s’agit de placement financiers qui n’a jamais entendu « Les performances passées ne préjugent pas des performances futures » ?
Mars 2017, deux grandes équipes se rencontrent : le Paris Saint Germain fait face au Barca.

Un score assez stupéfiant au match aller qui fait passer le PSG en favori qui gagne 4 à 0 avant de se faire éliminer au match retour avec un score écrasant de 6 à 1 et cela en quelques jours.

A cette image les entreprises peuvent faire les montagnes russes ce qui influe très fortement sur le cours de leur action, même si à priori tous les voyants sont au vert. Si vous souhaitez parier sur un sport ou investir il ne faut pas se fier uniquement aux exploits qui ont pu avoir lieu dans le passé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here