Le franc suisse: Pourquoi est-elle considérée comme la meilleure monnaie refuge?

Historiquement, le franc suisse est une monnaie qui s’est consolidée durant le premier quart du XXe siècle. Cette période est notamment marquée par une période sombre pour les devises européennes, s’effondrant les unes après les autres alors qu’au même moment, le franc suisse se présente déjà comme monnaie refuge grâce au maintien de son étalon d’or.

0
914

Depuis des années, certains analystes et gérants se tiennent à dire que le franc suisse fait figure de valeur refuge sur les marchés financiers. Ont-ils raison ? Ont-ils tort ?
Tout d’abord, approchons-nous de la signification du terme « valeur refuge » ou encore  en anglais « safe haven ». D’après Rosie Murray-West, journaliste économique du célèbre quotidien anglais The Telegraph, une valeur refuge est un investissement décorrélé aux actions et obligations durant une chute brutale du marché. En d’autres termes, une valeur boursière capable de rester à l’équilibre ou de performer durant une crise financière. A ne pas confondre avec le terme « hedger » qui signifie « se couvrir » des risques de marchés.
Les exemples les plus classiques de valeurs refuges « classiques » se concentrent autour de l’or, des métaux précieux, de l’immobilier ou encore la terre. En effet, ces matières premières, du fait de leur rareté, auront toujours une valeur intrinsèque, quoiqu’il advienne des mouvements de bourses mondiales. De plus, leurs valeurs ne dépendent ni de résultats de sociétés ni de la capacité d’un Etat ou d’une entreprise à rembourser sa dette.
Dans cette même catégorie de valeur refuge : le franc suisse.
En effet, l’analyse  faite des variations du franc suisse (CHF) par rapport à l’euro est criante. En se référant à l’historique de la devise depuis les années 1920, la devise s’est toujours bonifiée sans être impactée par les crises financières.
Historiquement, le franc suisse est une monnaie qui s’est consolidée durant le premier quart du XXe siècle. Cette période est notamment marquée par une période sombre pour les devises européennes, s’effondrant les unes après les autres alors qu’au même moment, le franc suisse se présente déjà comme monnaie refuge grâce au maintien de son étalon d’or. La consolidation de réserve d’or se poursuivit notamment avec la vente de matières premières contre de l’or aux allemands durant la deuxième guerre mondiale.
La force et robustesse du franc suisse est aussi liée aujourd’hui à la stabilité économique et de la non implication des politiques dans les grands conflits internationaux.  La Suisse est un pays « neutre » depuis des décennies, sa force est sa mise en retrait sur la scène internationale  avec notamment un régime fiscale avantageux pour les grandes fortunes mondiales. Pour ajouter à cela, l’endettement suisse atteint uniquement les 30%(La France approche les 100%).
Aujourd’hui, le paysage politique est en pleine mutation avec des révolutions notamment dans les pays du Maghreb, des référendums encore impensable il y a plus d’un an comme le BREXIT, des élections amenant le nationalisme en première ou deuxième  position des grandes nations mondiales, une tension entre Etats-Unis et Corée du Nord toujours plus palpables. Avec ce climat de tension, il est tout de même difficile de penser que la stabilité de la Suisse pourrait très prochainement être mise en danger et pourrait impacter le risque de change.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here