Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La Blockchain est une technologie moderne qui connaît une croissance exponentielle , c’est le support sous-jacent utilisé dans des cryptomonnaies comme le Bitcoin ou Etherum . La blockchain permet à des utilisateurs d’effectuer des transactions sans que celles-ci passent par un organe central

Le développement de cette technologie répond à la problématique suivante: Comment allier désintermédiation et sécurisation ?

L’internationalisation de l’économie depuis l’après guerre à conduit une  hausse des volumes et des transactions engendrant l’apparition de nouveaux tiers de confiance . La finalité de ces nouveaux acteurs aujourd’hui incontournables est d’améliorer la sécurisation des opérations mais aussi  la fluidité de celles ci .

Le rôle de ces intermédiaires est aujourd’hui remis en cause par la Blockchain dont la qualité principale est la capacité à effectuer une transaction sans tiers tout en assurant la sécurisation .

La Blockchain est une chaîne de blocks contenant des attributs tels que le destinataire , le montant , la date .Le bloc détient aussi des informations du bloc le précédent dans la chaîne , les informations utilisent le système de  cryptographie asymétrique qui garantit l’intégrité de l’information lors de la transaction (il chiffre les informations lors de la transaction et authentifie l’origine de celle ci) . On comprend assez facilement que cette technologie peut apporter dans des services comme l’assurance où les sociétés l’utilisent via des smart contrat ( Allianz ,Lloyd ou encore Axa qui a investi 55 millions de $)  mais aussi dans la banque où les initiatives se multiplient . Dans le milieu bancaire , un Consortium composé de CNP , du Credit Agricole , Natixis et de la caisse des dépôts va utiliser les smarts contract sur des activités de prêt emprunt .

Le règlement livraison est une transaction (achat vente de titres) qui va permet  de finaliser le transfert de titres de propriété via un échange ( Cash ou titres) . Le réseau où les ordres transitent est SWIFT , aujourd’hui plus de 11 000 banques l’utilisent pour un volume de 25 millions d’ordres de virement  par jour .

Le système de prêt emprunt fait appel à  différents intermédiaires comme les chambres de compensation et les dépositaires afin de sécuriser et de garantir une exécution rapide .Ces  mêmes intermédiaires sont les plus menacés et décident d’adapter la Blockchain a leurs activités. Euroclear mais aussi DTCC (Depositary Trust and Clearing Corporation) qui est une chambre de compensation et un dépositaire centrale , a décidé de s’allier à des sociétés qui développent des Blockchains ( IBM ,R3 et Axoni ) afin que la technologie relative à son activité soit opérationnelle début 2018 .

L’une des thématiques les plus abordées dans le stock lending est  la gestion du collatéral  . Le collatéral est un ensemble d’actif qui permet de garantir le risque de défaut de paiement d’une banque à l’autre .

L’automatisation d’une partie de la gestion du collatéral représente un véritable enjeux pour les banques , le calcul des appels de marges s’effectue aujourd’hui par chaque contreparties (via les Middles office) à partir de ses ressources puis une comparaison afin de savoir si les exposure sont identiques de part et d’autres.

L’activité du collatéral est chronophage , la Blockchain offre une uniformisation des modèles de calcul qui permet de limiter le risque d’erreur et de perte financière.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Leave a Reply